𝑴𝒐𝒊𝒔 𝒅𝒆 𝒔𝒐𝒍𝒊𝒅𝒂𝒓𝒊𝒕é 𝒆𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒖𝒕𝒕𝒆 𝒄𝒐𝒏𝒕𝒓𝒆 𝒍’𝒆𝒙𝒄𝒍𝒖𝒔𝒊𝒐𝒏: 𝗟𝗮 𝘁𝗼𝘂𝗰𝗵𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗙𝗧𝗜 𝗽𝗮𝗿 𝘂𝗻 𝗺𝗮𝘁𝗰𝗵 𝗱𝗲 𝗴𝗮𝗹𝗮

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
unnamed (43)
Le terrain de Lafia Club de Bamako (LCBA) a servi de cadre mercredi 26 octobre 2022 à un match de gala organisé par l’𝘼𝙨𝙨𝙤𝙘𝙞𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙙𝙚𝙨 𝙁𝙚𝙢𝙢𝙚𝙨 𝙏𝙧𝙖𝙫𝙖𝙞𝙡𝙡𝙚𝙪𝙨𝙚𝙨 𝙙𝙚 𝙡’𝙄𝙉𝙋𝙎 (𝘼𝙁𝙏𝙄), sous la houlette de Mme TOURE, Yamen DOLO. Un moment de communion qui s’inscrit dans le cadre de l’exécution d’un vaste programme d’activités initié pour célébrer le mois de la solidaritéé et de lutte contre l’exclusion.
L’occasion était aussi opportune de rendre un vibrant hommage à ceux qui ont fait valoir leur droit à la retraite dont la présidente Mme Coulibaly Aty Sinkaré (absente pour raison de mission : contrôle physique à Ségou).
Au terme d’une rencontre âprement disputée, ce sont les joueuses de l’Administration qui ont pris le dessus par 4 buts à 2 devant celles des structures sanitaires (DPASS), après un score nul et vierge, au coup de sifflet final.
C’était sous la haute présidence du Directeur Général de l’INPS, M. Ousmane Karim Coulibaly accompagnéé de ses proches collaborateurs. Comme à son habitude pour tous les actes fédérateurs au sein de l’Institut, il a salué et encouragé cette belle initiative fédérative.
Sur le terrain LCBA, le spectacle était au rendez-vous avec des joueuses engagées de part et d’autre. De bons gestes techniques, des dribbles, des passements de jambe, des débordements, des appels de balle, etc. Le menu était alléchant dans un match ouvert qui s’est soldé par la victoire des agents de l’administration.
« C’est une très belle initiative. Ça nous a permis de nous revoir hors des bureaux et de partager un moment de joie », dira un membre de l’AFTI.
« Ce match a été un plaisir pour nous de retrouver les collègues travailleuses. Il a pour objectif est d’encourager nos cadettes à cultiver la cohésion et l’entente au sein de l’INPS», a ajouté Mme Touré Korotoumou Sofara, représentante de la présidente de l’AFTI.
Pour le Directeur des Affaires Générales de l’INPS (DAG), Oumar Diarra dit Barou « c’est un signal en guise de la cohésion et du vivre ensemble, par le sport, au sein de l’Institut ». « Il faudra continuer à les encourager. On va les accompagner et il faut que l’AFTI aille jusqu’au bout ».
La capitaine de l’équipe de la santé, n’a pas manqué dégrainer les bienfaits du sport en général, et celui féminin, en particulier. Sa collègue de l’administration salue l’initiative de ses « Maman » avant de saluer la vision de la Direction Générale d’encourager et d’accompagner le sport au sein de l’Institut. Et, de féliciter par la suite, l’AFTI pour avoir accepté et concrétisé cette vision pour célébrer le Mois de la solidarité.
Enfin, mention spéciale au président de Lafia Club de Bamako (LCBA), Sékou Diogo Keïta, pour avoir mis gracieusement le terrain à la disposition de l’AFTI.
(Adama DIARRA, Service des Relations Publiques, INPS)
Sur le même sujet