Nigeria : 6 morts et 2 Sud-Coréens kidnappés dans une attaque

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
th (82)

Quatre militaires et deux civils nigérians ont été tués et deux employés sud-coréens enlevés par des hommes armés qui leur ont tendu une embuscade dans le sud du Nigeria, a annoncé mercredi la police.

L’attaque a eu lieu mardi matin sur une route de l’État de Rivers. Les enlèvements contre rançon sont fréquents au Nigeria où les groupes criminels visent parfois les étrangers, notamment ceux travaillant dans les mines et chantiers éloignés des zones urbaines.

“Les assaillants ont tendu une embuscade à un convoi de véhicules transportant deux travailleurs de Daewoo vers 9h30. Quatre soldats qui escortaient les Coréens et leurs deux chauffeurs civils ont été tués dans l’attaque”, a déclaré à l’AFP un haut responsable de la police de l’État.

“Les hommes armés ont également enlevé les deux Coréens avant de s’enfuir”, emmenant également avec eux les armes des soldats, a ajouté l’officier, qui n’a pas souhaité être nommé. La porte-parole de la police de l’État de Rivers, Grace Iringe Koko, a confirmé l’attaque. “Nous enquêtons sur l’affaire et donnerons les détails plus tard”, a-t-elle déclaré à l’AFP.

Contactées par l’AFP, l’armée et l’entreprise Daewoo n’étaient pas immédiatement disponibles pour commenter l’attaque.

Plusieurs entreprises asiatiques, notamment chinoises et sud-coréennes, opèrent au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, où elles sont notamment impliquées dans des projets de construction de routes et chemins de fer.

Les travailleurs étrangers enlevés au Nigeria dans le passé ont souvent été libérés après paiement d’une rançon à leurs ravisseurs.

Source : africanews

Sur le même sujet