Réveillon : LA MINISTRE DE LA SANTÉ ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL APPORTE SON SOUTIEN AUX AGENTS DE SANTÉ

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
097e215c-15ae-4e72-90b7-803f1ffe4e7b

Le Médecin-colonel, Assa Badiallo TOURÉ, Ministre de la Santé et du Développement social, en compagnie des membres de son Cabinet ainsi que les Directeurs des Organismes de prévoyance sociale, dont celui de l’INPS, Ousmane Karim COULIBALY, a visité plusieurs structures de santé de la capitale et de Kati pour apporter son soutien aux agents de santé et aux patients à la veille du nouvel an.

Cette visite démontre l’engagement de la patronne du Département de la Santé en faveur de la population malienne, surtout juvénile, à l’occasion de la fête de fin d’année. Il s’agissait en outre pour Colonel Assa Badiallo TOURE d’apporter du réconfort aux personnels de santé et surtout aux patients afin d’alléger leur souffrance. Ainsi, cette sortie du Ministre a débuté par le Centre de Santé de Référence du Quartier-Mali en passant par le Monument de la paix ou son homologue du Transport organisait une cérémonie de sensibilisation à l’attention des usagers de la route.

Après cette brève escale, la forte délégation de Madame la Ministre a mis le cap sur le Centre de Santé de Référence (CSRéf) de la Commune III. S’en est suivie la visite de l’Hôpital de Kati, Point-G, Gabriel Touré et l’Hôpital du Mali.

Cette tournée du Ministre a pris fin au Centre de Santé Communautaire (CSCOM) de Yirimadio. Là-bas, Mme Ouattara Balkissa Toé est l’heureuse maman qui a donné naissance à un garçon à l’orée du Nouvel An. C’est avec un grand sourire que la nouvelle maman a reçu des mains de Madame la Ministre, une enveloppe symbolique et des trousseaux pour le nouveau bébé.

Aux termes de cette visite, le Médecin Colonel Assa Badiallo TOURÉ, a au nom des autorités de la transition prié pour le retour de la paix et de la cohésion sociale entre les filles et fils du pays avant de remercier ses collaborateurs pour avoir honoré de leur présence à cette visite.

Adama DIARRA

Service des Relations Publiques, INPS.

Sur le même sujet