Conseil Régional de l’Ordre des Sage-femmes du Mali : renforcement des capacités des membres 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
P1090835

Conseil Régional de l’Ordre des Sage-femmes du Mali (CROSF) a organisé mercredi 31 janvier 2024, une journée de formation continue sur le thème : « éthique et déontologie médicale ; la cœlioscopie chirurgicale en synécologie et problématique de l’accueil ». L’objectif de cette journée est d’assurer et de transmettre des informations précises sur le thème.

« Le couple indissociable Ethique et déontologie socle de notre profession doit s’appuyer sur un accueil à hauteur de souhait et une qualité des soins conforme aux attentes des patientes et des pouvoirs publics », précise la présidente du CROSF, Mme Ftimata Kamissoko. Et d’ajouter que, le non-respect de l’éthique et de la déontologie, le mauvais accueil, la mauvaise qualité des soins sont sources de frustration de plaintes voire d’abandon des consultations dans les structures sanitaires au profil, chez les radiothérapeutes.

Selon la Présidente de CROSF, Fatimata Kamissako : « le respect de l’éthique et de la déontologie, le bon accueil, la qualité des soins sont les seuls remparts susceptibles de résister et d’être compris de la justice qui doit être la gardienne des valeurs. »

Par ailleurs, au regard de ces faits que le CROSF profite de toutes les opportunités pour faire des rappels sur l’éthique la déontologie rappels comme des vaccinations afin de créer en eux des attitudes qui leurs protègent des attaques dans l’exercice de leur profession comme les vaccins qu’elles administrent et qui leurs protègent des maladies.

En effet, le conseil national de l’ordre des sage-femmes du Mali a été créé par la loi n’033 du 14Juillet 2017. Il a pour mission l’organisation et la représentation des personnes physiques et morales exerçant leur profession sur toute l’étendue du territoire. A ce titre, les prérogatives de l’ordre des sage-femmes sont entre autres : veiller au respect des principes de mortalité ; De probité et de dévouement indispensables à l’exercice de la profession de sage-femme; veiller à la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession: veiller au respect par tous les membres, des devoirs professionnels et des règles éditées par le code de déontologie annexées à la présente loi; donner son avis à la demande des pouvoirs publics ou formuler des suggestions de son propre initiative sur toutes questions relatives au secteur sante; soumettre au ministre de la sante toute mesure qui lui parait propre à favoriser le développement sanitaire du pays.

Ainsi, conformément à ces missions le conseil régional de l’ordre des sage-femmes du District de Bamako dans le cadre de son programme d’activité a organisé cette journée de formation continue, première activité de son mandat dont l’objectif de la présente activité est d’assurer et de transmettre des informations précises en rapport avec le thème qui est : Ethique et Déontologie; Accueil; La cœlioscopie chirurgicale en gynécologie.

Kossa Maïga

Source : handara.ml

Sur le même sujet