Alliance pour le Mali : salue les actions de la transition et la libération de Kidal par les FAMAs

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
eaa97956-288a-4902-90f5-7d505680b637

Alliance pour le Mali (AMA) a organisé une conférence de presse ce dimanche 26 novembre 2023 à la bourse de travail pour soutenir non seulement les FAMAs mais aussi les autorités de la transition dans le cadre de la libération totale de la région de Kidal. La conférence s’est déroulée sur le thème : « Kidal est à nous, tous derrières les FAMAs et les autorités de la transition. »

« Nous avons tous constaté que Kidal est revenu dans le giron malien. Nous avons tenu à réunir l’ensemble de la presse pour marquer notre satisfaction notre joie mais également notre soutien et pour appuyer les FAMAs qui ont mouillé le maillot. Il y a des dignes fils du Mali qui n’ont pas hésité à tomber au front pour que Kidal puisse revenir dans le giron malien », précise le vice-président de l’AMA, Sourakata Séméga.

En effet, cette conférence de l’AMA, c’est également pour marquer le soutien de l’Alliance aux autorités de la transition qui ont mis mains et pied pour qu’aujourd’hui le peuple malien puisse être fier de leur armée et en tant que malien.

Pour le vice-président Sémega, la sécurité c’est un travail de long-haleine c’est pourquoi ils appellent la population à soutenir les autorités maliennes dans le travail qu’ils sont en train de faire. Aussi, l’Alliance a expliqué qu’ils ont remarqué que sur le terrain il y a eu beaucoup d’avancer, dit-il, la montée en puissance de l’armée est une réalité. Ils ajoutent qu’il y a eu même des bases militaires maliennes qui ont été installées.  « C’est vrai qu’on ne peut pas avoir cent pour cent la sécurité mais la sécurité sera à un niveau où le Mali aura un certain niveau de stabilité pour qu’on puisse penser à d’autres choses comme les élections », a-t-il souligné.

Pour cela, l’alliance pour le Mali a entrepris des actions des sensibilisations d’où la tenue de la présente conférence de presse pour expliquer leur démarche à l’ensemble du peuple malien. Aussi, envisage de rencontrer des acteurs politiques et les membres de la société civile. « Nous envisageons de sillonner le pays pour expliquer notre démarche, l’action qui est en train d’être menée sur le terrain par les FAMAs afin que le peuple puisse soutenir les autorités dans cette lutte. » conclu le vice-président Sémega.

Kossa Maïga 

Source : handara.ml

Sur le même sujet