Le Canada et les Etats-Unis condamnent les exécutions en Iran

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
th (31)

Le Canada et les Etats-Unis ont fermement dénoncé samedi les exécutions de deux hommes, condamnés à mort dans le cadre des manifestations en Iran.

La ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly a dénoncé samedi les « exécutions insensées » en Iran et réclamé que Téhéran y mette un terme. « Mohammad Mehdi Karami et Mohammad Hosseini, deux autres vies perdues à cause d’exécutions insensées du régime iranien », a déploré la ministre dans un tweet.

« Le régime doit mettre fin à de telles sentences brutales et inhumaines », a-t-elle ajouté en soulignant que le Canada est « aux côtés des Iraniens qui doivent pouvoir jouir de leurs droits humains »

« Nous condamnons dans les termes les plus forts le simulacre de procès et l’exécution en Iran de Mohammad Mehdi Karami et Mohammad Hosseini », a tweeté pour sa part le porte-parole de la diplomatie américaine

« Ces exécutions sont un élément clé de la stratégie du régime pour réprimer les manifestations », qui secouent le pays depuis des mois, a-t-il assuré.

La justice iranienne a annoncé la pendaison samedi de ces deux hommes coupables selon les autorités d’avoir tué un paramilitaire lors des manifestations déclenchées par le décès en détention de la jeune Mahsa Amini.

Depuis le début du mouvement de contestation, 14 personnes ont été condamnées à mort en lien avec les manifestations, selon un décompte de l’AFP basé sur des informations officielles. Parmi elles, quatre ont été exécutées.

Source : Hespress Français.

Sur le même sujet