Gabon : le général Oligui prêtera serment en tant que “président de transition”

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
th (5)

Le nouvel homme fort du Gabon, le général Brice Oligui Nguema, qui a renversé Ali Bongo Ondimba, prêtera serment en tant que “président de transition” lundi 4 septembre devant la Cour constitutionnelle.

Le nouvel homme fort du Gabon, le général Brice Oligui Nguema, qui a renversé Ali Bongo Ondimba, prêtera serment en tant que “président de transition” lundi 4 septembre devant la Cour constitutionnelle, ont annoncé jeudi les putschistes.

Le nouvel homme fort du pays, qui a renversé mercredi le président Ali Bongo Ondimba à peine réélu en accusant son camp d’avoir truqué les résultats de la présidentielle, a également annoncé la “mise en place progressive des institutions de la transition” et promis que le pays respectera tous “ses engagements extérieurs et intérieurs”.

“Le président de la transition prêtera serment devant la Cour constitutionnelle le lundi 4 septembre 2023 à la Présidence de la République”, a annoncé à l’antenne des télévisions d’Etat le colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi, porte-parole du Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI), qui rassemble l’ensemble des chefs de corps de l’armée.

Le général Oligui a aussi “décidé (…) de la mise en place progressive des institutions de la transition”, dont la durée n’a pas été précisée, et “instruit l’ensemble des secrétaires généraux, cabinets ministériels, directeurs généraux et tous les responsables des services de l’Etat d’assurer dans l’immédiat la reprise effective du travail et la continuité du fonctionnement de tous les services publics”, selon le porte-parole.

Le Président de transition “tient à rassurer l’ensemble des bailleurs de fonds, des partenaires au développement ainsi que les créanciers de l’Etat que toutes les dispositions seront prises afin de garantir le respect des engagements de notre pays aussi bien sur le plan extérieur qu’intérieur”, a conclu le colonel Manfoumbi Manfoumbi.

Le Gabon respectera tous ses engagements sur les plans intérieur et extérieur, a promis jeudi le comité des chefs de l’armée.

“Le général de brigade Brice Oligui Nguema, président de transition, tient à rassurer l’ensemble des bailleurs de fonds, des partenaires au développement ainsi que les créanciers de l’Etat que toutes les dispositions seront prises afin de garantir le respect des engagements de notre pays aussi bien sur le plan extérieur qu’intérieur”, a annoncé à l’antenne des télévisions d’Etat le colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi.

Sur le même sujet