Des bétails enlevés à Bandiagara

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Betail

Djombolo, un des 25 villages de la Commune de Douncombo, dans le cercle de Bandiagara a fait mardi dernier (13.03.24) l’objet d’une tentative d’attaque par des hommes armés non identifiés. Selon des sources locales, les chasseurs (donso) postés au Sud-est dudit village ont réussi à repousser les assaillants. À signaler que ces individus ont emporté avec eux quelques petits ruminants dans les pâturages non loin du village.
S.T

Macina, l’insécurité paralyse des activités génératrices de revenus

En cette période de Ramadan, des hommes armés non identifiés sévissent sur la route Sarro-Saye. La situation inquiète les populations et les empêche de mener leurs activités génératrices de revenus. De sources locales, des propriétaires de réfrigérateurs et revendeurs de glace ont cessé leurs activités à cause de l’insécurité. Cette situation intervient au moment où des chasseurs du village de Korona Wadjiè dans la Commune de Saloba dans l’inter-fleuve de Macina ont repoussé mardi dernier (13.03.24) une attaque de plusieurs hommes armés non identifiés. Ces hommes armés voulaient s’emparer de ce village pour imposer un pacte appelé « Benkan« .
S.T

Insécurité routière sur l’axe Bla-San : Un accident fait 22 blessés sans perte de vie humaine.

Un accident de circulation s’est produit dans l’après-midi du mardi 12 mars 2024 sur l’axe Bla-San, sans causer de décès. Selon des sources, un minibus de transport en commun, en provenance de la foire de Yangasso pour Bla, s’est renversé de lui-même en face de la préfecture, à proximité du commissariat de police de la localité. L’incident s’est produit vers 18 heures dans la commune rurale de Bla, après avoir quitté la route goudronnée sur environ 100 mètres. Tous les passagers à bord étaient des commerçants, ont précisé les sources.
Le bilan provisoire fait état de vingt-deux blessés et de graves dommages matériels, mais aucune perte humaine. Tous les blessés ont été évacués vers les centres de santé de la ville pour recevoir des soins.
Les circonstances de cet accident sont dues à l’excès de vitesse, ayant entraîné une défaillance technique que le conducteur n’a pas pu maîtriser. Des investigations sont en cours pour déterminer les causes de l’accident.

La présence des forces de l’ordre, de la protection civile, du personnel médical, des autorités communales et de personnes bienveillantes a permis de coordonner les secours aux victimes, démontrant un bel exemple de solidarité et d’entraide.

Sur le même sujet