Journée Internationale de Douanes : Bilan et perspective de la Douane malienne

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
5aab382f-7b25-41b9-b8eb-b0fec1fad72d

A l’instant de la Communauté Internationale, la Douane malienne a célébré vendredi 26 janvier 2024 la Journée Internationale de Douanes. Pour cette année 2024, le thème retenu par l’Organisation Mondiale des Douanes est : « pour une douane mobilisant ses partenaires historiques et nouveaux autour d’objectifs précis ». Cette journée spéciale permet de jeter un  regard sur le bilan de l’année écoulée afin de mieux envisager les perspectives de l’année en cours.

« Il est coutume d’organiser en marge de la célébration de la journée Internationale de la Douane, une cérémonie pour rendre hommage à celles et à ceux qui, après de bon loyaux de services, font valoir leurs droits à la retraite. Cette année également, cette louable attitude sera respectée avec faste », précise le Directeur général de la Douane, Hamadou Konaté.

En effet, des résultats tangibles ont été obtenus en 2023, ainsi au chapitre des objectifs de recettes assignés à la Direction Générale des Douanes, au 31 décembre 2023 soit, 721,289 milliards  de FCFA au titre du budget de l’Etat, les douanes ont réalisé 758,490 milliards de Francs CFA, soit un dépassement de 37,20 milliard de Francs CFA avec un taux de réalisation de plus 105%.

« Ce résultat obtenu en 2023, est le fruit du travail de l’ensemble du personnel douanier, mais aussi de l’accompagnement précieux du Département de l’Economie et des Finances, dont la Direction Générale des douanes a pu bénéficier tout au long de l’année 2023 », félicite le Directeur Général de Douane.

Pour l’année 2024, il est demandé à la Douane la réalisation de 795 milliards de Francs CFA. Cet objectif qui est à notre portée, exige pour sa réalisation, de redoubler d’effort dans tous les domaines y compris dans celui de la mise en œuvre diligente des réformes entreprises depuis quelques années.

Au chapitre de la lutte contre la fraude et les trafics illicites, d’importantes saisies ont été opérées par les structures douanières, portant sur des marchandises commerciales, sur des produits prohibés notamment les stupéfiants avec des saisies record, et sur les armes et munitions de guerre.

Au chapitre de la mise en œuvre des réformes, le Directeur Konaté a remercié très sincèrement les Autorités de la Transition pour leur implication et la diligence observée au cours des procédures d’adoption du nouveau Code des douanes qui a littéralement changé au demeurant, les méthodes de travail du douanier. Aussi, sur 22 réformes engagées depuis 2021, à ce jour 14 ont été réalisées et 08 en cours.

Ainsi, au cours de cette journée, des certificats de mérites ont été décernés à des fonctionnaires et des partenaires de l’Administration des Douanes qui se sont distingués par leur engagement et leur contribution exceptionnels.

Kossa Maïga

Source : handara.ml

Sur le même sujet