𝐂𝐀𝐍𝐀𝐌 : 𝐓𝐞𝐧𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝟐𝟓è𝐦𝐞 𝐬𝐞𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐨𝐫𝐝𝐢𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐮 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝’𝐚𝐝𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
unnamed (70)
La 25ème session ordinaire du conseil d’administration de la CANAM s’est tenu ce jeudi 24 novembre 2022 dans l’enceinte du Conseil Malien du Patronnat du Mali, sous la présidence du Pr. Mamady Kané, le résident de son conseil d’administration
Il a remercié l’ensemble des Administrateurs, ainsi que les Directeurs Généraux des Organismes de Protection sociale, à savoir l’INPS et la CMSS, pour avoir répondu présents.
La session a examiné et adopté :
– le procès -verbal de la  24ème session ordinaire du Conseil d’Administration;
– l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la  24ème session ordinaire du Conseil d’Administration;
– le rapport d’activités au 31 Décembre 2021 ;
– l’état d’exécution du budget de l’exercice clos au 31 décembre 2021 ;
– le compte de gestion au titre de l’exercice 2021 ;
– le rapport d’activités et de l’état d’exécution du budget au 30 juin 2022 ;
– le programme d’activités et du projet de budget 2023 ;
– les « réserves » de la CANAM au 31 décembre 2020 et l’apurement du compte « report à nouveau » ;
– les questions diverses.
Selon le Professeur Kané, les recettes prévisionnelles annuelles pour la mise en œuvre des activités programmées au titre de l’année 2021 se chiffrent à 75 063 000 000 Francs CFA. Un montant de 84 552 452 972 FCFA a été encaissé par la CANAM au titre des cotisations du 1er janvier au 31 décembre de l’année 2021.
Ainsi, poursuivra-t-il, du 1er janvier au 31 décembre de l’année 2021, un montant de 44 500 000 000 FCFA a été mis à la disposition des OGD CMSS et INPS au titre des dotations techniques pour un montant réaménagé de 44 500 000 000 FCFA, soit un taux d’exécution de 100%.
Un montant de 5 011 236 530 FCFA a été mis à la disposition des OGD au titre des dotations administratives.
L’orateur dira qu’au 30 juin 2022, le montant des recettes mobilisées par la CANAM, toutes sources confondues, s’élève à 34 551 137 542 FCFA avec un taux de réalisation de 39% par rapport au montant prévisionnel annuel qui se chiffrait à 87 494 167 927 FCFA.
À la même période, les cotisations AMO reversées par les Organismes Gestionnaires Délégués (INPS et CMSS) pour le compte de la CANAM se chiffrent à 33 691 200 337 FCFA avec un taux de réalisation de 39% par rapport aux prévisions de cotisation de 85 491 167 927 FCFA.
Du programme d’activités 2023, il affirmera qu’il est bâti autour de 5 axes stratégiques conformément au plan de développement stratégique 2021-2025 de la CANAM.
Ces axes stratégiques assortis d’objectifs opérationnels sont les suivants :
– la couverture des populations cibles du RAMU ;
– la mobilisation des financements et la soutenabilité du RAMU ;
– la maîtrise des prestations et la qualité des services de santé ;
– la maîtrise des processus délégués ;
– la performance organisationnelle.
Pour ce qui est du régime de l’assurance maladie universelle (RAMU), il est en phase d’opérationnalisation.
Plusieurs activités sont prévues, entre autres :
– l’immatriculation au RAMU  des assurés du secteur public et privé, des indigents et leurs ayants droit, des populations actives non salariées (secteur informel, monde agricole et professions libérales organisées)  et des populations  spécifiques (bénéficiaires de gratuités instituées par les textes législatifs et/ou réglementaires) ;
– l’information et la sensibilisation des travailleurs des secteurs informel, artisanal, agricole,  les travailleurs indépendants, les commerçants, les artisans et les mutualistes.
Pour le président du Conseil d’Administration de la CANAM, le projet de budget 2023, toutes sources de financement confondues, se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 99 267 019 682 FCFA, soit un accroissement de 13,46%.
Le montant des dépenses techniques s’élève à 71 868 059 033 FCFA et représente 72,40% des dépenses totales. Ce montant a connu une variation entre 2022 et 2023 de 14,90%.
Les dépenses d’investissements et d’équipements se chiffrent à 7 741 000 000 FCFA. Elles couvrent essentiellement la tranche 2023 des frais de construction du siège de la CANAM, l’acquisition de matériels techniques, de transport et de logiciels.
Le présent projet de budget prend en compte toutes les actions prioritaires dont la réalisation permettra à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie de renfoncer sa capacité financière en partenariat avec les Organismes Gestionnaires Délégués, de préserver les grands équilibres du régime de l’Assurance Maladie et de garantir l’amélioration et l’accessibilité des soins de qualité au profit de ses assurés sociaux.​​​​
SERCOM/CANAM
Sur le même sujet