9e Session Du Conseil D’administration De L’agence De Promotion Touristique Du Mali : Le Ministre Invite Les Promoteurs Réceptifs De Voyage Et Du Tourisme A Redoubler D’efforts Et Multiplier Les Initiatives

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
IMG_20221020_091731_686

Le ministre de l’artisanat, de la culture de l’industrie et du tourisme, Andogoly Guindo a présidé se jeudi  20 octobre 2022 à Bamako, la 9e session du conseil d’administration de l’agence de promotion touristique du Mali. La présente session ordinaire s’inscrit dans le cadre de l’évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du programme d’activités.

« À l’instant des autres secteurs  d’activités, le secteur du tourisme au Mali a payé le lourd tribut des sanctions illégales, injustes et inhumaines imposées à notre pays par la cedeao et l’unemoa à notre pays », souligne le ministre Guindo. En dépit de cette situation, le ministre Andogoly Guindo ajoute que l’agence de promotion touristique du Mali a pu mettre en œuvre des activités parmi lesquelles figurent, dit-il, l’organisation de campagnes d’exposition photographique s dans une vingtaine d’établissement scolaires du district de Bamako.

Aussi, ces opérations inédites dans l’histoire du Mali tourisme s’inscrivent en droite ligne de la nouvelle vision stratégique du ministre de l’artisanat, de la culture de l’industrie et du tourisme qui s’articule autour du développement durable et responsable du tourisme au Mali. Spécifiquement il s’agit entre autres, d’améliorer la fréquence  des sites et attraits touristiques du Mali. Selon le ministre Guindo, le succès retentissant de ces activités leur permet de fonder un réel espoir quant à la relance du tourisme au Mali. Ainsi, cela lui amène à inviter les promoteurs réceptifs de voyage et du tourisme à redoubler d’efforts, et multiplier les initiatives en vue de favoriser l’atteinte des objectifs de développement touristique qu’ils se sont fixés.

Nonobstant les résultats obtenus, le ministre exhorte encore la direction générale et le personnel de l’agence à redoubler davantage d’effort pour développement et promouvoir une offre touristique compétitive. Par ailleurs, au 30 septembre 2022, le taux d’exécution des ressources était de 42,52%  contre 30,02% à la même période de 2021. Il est à noter qu’au 30 septembre le taux d’exécution des dépenses étaient de 36,18%contre 33,06% à la même période en 2021. Les situations d’exécution au premier trimestre des ressources prévisionnelles de l’agence de promotion touristique du Mali des exercices  2020, 2021 et 2022 sont respectivement de 34% ; 28,8% et 30,31%.

Ainsi, au cours de cette 9e session, les administrateurs ont examiné trois points, il s’agit : le procès-verbal de la 8ème ordinaire du conseil d’administration de l’agence de promotion touristique du Mali et suivi des recommandations ; le compte rendu des activités réalisées par l’agence du30 juin 2022 et le rapport du commissaire  aux comptes sur le compte de gestion 2021 de l’agence de promotion touristique du Mali.

Kossa Maïga

Source : handara

Sur le même sujet