SENARE : Le Rôle Des Opérateurs Economiques Dans Le Renforcement De La Résilience Des Populations

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
P1080424

Dans le cadre de la semaine nationale de la réconciliation, le ministère du commerce et de l’industrie a présidé ce jeudi 21 septembre 2023 au CICM, une conférence débat sur le thème : « Le rôle des opérateurs économiques dans le renforcement de la résilience des populations. » C’était en présence du ministre de la réconciliation, de la paix et de la cohésion sociale ; le président du CICM et la présidente de la commission d’organisation.

« La semaine nationale de la réconciliation est une opportunité pour notre pays. Une opportunité de dialogue de concertation et d’échange sur les grands problématiques que pose la réconciliation dans notre pays », a expliqué le ministre du commerce et d’industrie. Et d’ajouter que, la conférence qui leur réunit ce matin et qui porte sur la résilience des activités économiques, des opérateurs économiques en période de conflit est une problématique extrêmement importante.

En effet, selon lui, il appartient au ministère du commerce en collaboration avec les opérateurs économiques de jouer cette partition, de contribuer véritablement à l’émergence d’une économie résiliente. « Le Mali fait preuve à des épreuves, le Mali fait preuve des résiliences également. Cette résilience c’et le socle, c’est la cohésion nationale c’est la réconciliation. Si nous sommes unis, nous sommes capables d’apporter des réponses structurelles à tous les problèmes qui se posent à notre pays. Cette réconciliation, cette paix nous en avons besoin pour notre pays, pour nous-même et pour les générations avenirs », dit-il.

A ses dires, dans cette dynamique, il faudra qu’ils ont une réflexion très approfondir pour qu’ils puissent aussi assurer la solidarité nationale. Cette solidarité nationale c’est de poser la problématique de comment assurer le développement des activités économique dans les zones conflits. Comment assurer la promotion et l’émergence de l’entreprise dans les zones de conflits ? Pour le ministre du ministre, Ça c’est une problématique extrêmement importante qui doit être posé comme problématique pour que l’ensemble des agents économiques puissent apporter leur contribution et leur réflexion à commencer par l’Etat à travers le ministère de l’industrie te du commerce.

Ainsi, le ministre du commerce rassure qu’ils devront œuvrer pour consolider la paix, la solidarité nationale, pour permettre la promotion de l’entreprise dans un contexte extrêmement difficile qui est la crise économique, sanitaire, l’embargo, agricole avec le déficit céréalière. C’est toutes ces questions qui doivent forger l’intelligence, la capacité  des participants à apporter des réponses structurelles qui se posent à l’économie.

Kossa Maïga

Source : handara.ml

Sur le même sujet