Sanankoroba : une mobilisation populaire sans précédent pour Assimi Goïta

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
2b3d55f7-5a24-46cb-8a09-351dd8c8352a

 En ce vendredi 24 mai 2024, un événement majeur s’est déroulé à Sanankoroba, dans la région de Koulikoro. Le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, a donné le coup d’envoi de la construction d’une nouvelle centrale solaire. Ce projet n’est pas seulement un pas vers un avenir énergétique plus propre et durable pour le Mali, mais aussi un symbole de l’engagement indéfectible du Colonel Goïta pour le bien-être de son peuple et le développement du pays.

Dès son arrivée à Sanankoroba, le Président de la Transition a été accueilli avec une chaleur et un enthousiasme palpables par la population locale. Hommes, femmes et enfants se sont rassemblés pour exprimer leur soutien et leur reconnaissance au chef de l’Etat. Un homme qu’ils considèrent comme le chantre de la souveraineté malienne et africaine. Cet accueil chaleureux et spontané s’est poursuivi tout au long de son trajet de retour, de Sanankoroba à Kati, où des milliers de Maliens ont pris d’assaut les abords de la voie principale pour exprimer leur soutien indéfectible à leur chef d’État.

« Assimi Goïta, nous t’aimons et nous mourrons pour vous »

Cette démonstration de soutien populaire est une réponse cinglante à ceux qui doutent encore de la popularité du Colonel Goïta. Malgré les critiques et les tentatives de ses détracteurs pour faire croire qu’il a perdu le soutien du peuple, les images de cet accueil massif et enthousiaste parlent d’elles-mêmes. Le Colonel Goïta n’a rien perdu de sa popularité. Bien au contraire, il continue de rallier autour de lui une nation reconnaissante et confiante en sa vision pour le Mali.

Les gestes de soutien étaient visibles partout : des toits des maisons, des véhicules, des ateliers de travail, en plus des abords des principaux tronçons, tout le monde scandait le nom du président de la transition : « Assimi, Assimi, Assimi… ». Des cris de joie se mêlaient aux vrombissements des motos, créant un débordement échappant au contrôle des forces de l’ordre. Un moment particulièrement poignant fut celui où un motocycliste, à la tête d’un long convoi de motos, a crié : « Assimi Goïta, nous t’aimons et nous mourrons pour vous ». Ces paroles reflètent la profonde admiration et l’affection que le peuple malien ressent pour son président de transition.

Volonté d’ouvrir le pays à des technologies innovantes et durables

Depuis le toit ouvert de son véhicule, le Colonel Goïta, debout, a répondu à ses compatriotes, exprimant ainsi sa gratitude et son empathie. De Sanankoroba jusqu’au monument de l’Indépendance, il a tenu à montrer qu’il partage les maux et les souffrances de son peuple. En se tenant sous le soleil ardent, à l’heure de la prière du vendredi en plus, les Maliens ont manifesté leur amour et leur soutien en cette période difficile, et le Colonel Goïta les a assurés de sa détermination à améliorer leurs conditions de vie.

La pose de la première pierre de la centrale solaire de Sanankoroba n’est pas seulement un acte symbolique, mais une véritable avancée vers la diversification du mix énergétique du Mali. Cette centrale, d’une capacité prévue de 200 mégawatts, représente un pas significatif vers la réduction de la dépendance du pays aux énergies fossiles. Elle témoigne de l’engagement du Président de la Transition à investir dans des solutions durables pour le développement économique et social du Mali.

L’initiative de Sanankoroba s’inscrit dans une série de projets visant à renforcer l’infrastructure énergétique du pays et à offrir une source d’énergie propre et fiable aux Maliens. Le Colonel Goïta comprend que le développement économique du Mali passe par des investissements stratégiques dans des secteurs clés comme l’énergie. En s’associant avec des partenaires internationaux comme la société russe Novawind, il montre sa volonté d’ouvrir le pays à des technologies innovantes et durables.

La centrale solaire de Sanankoroba n’est qu’un début

Ce qui frappe le plus dans cette journée historique, c’est la mobilisation extraordinaire du peuple malien. En accueillant chaleureusement le Colonel Goïta, les Maliens ont montré qu’ils sont unis derrière leur leader. Ils ont fait preuve d’une résilience et d’un esprit communautaire qui méritent d’être salués. Cette ferveur populaire est une preuve irréfutable de la confiance et de l’espoir placés en lui.

Les Maliens, malgré les défis quotidiens, se sont rassemblés pour démontrer leur unité et leur soutien indéfectible à un leader qui travaille sans relâche pour leur bien-être. Le Colonel Assimi Goïta, par ses actions et son leadership, prouve qu’il est un véritable leader au service de son peuple, déterminé à bâtir un avenir meilleur pour tous les Maliens.

La construction de la centrale solaire de Sanankoroba n’est qu’un début. Elle représente l’engagement du président de la transition à faire avancer le pays malgré les obstacles. Le Mali a le potentiel de se transformer et de prospérer, et avec un leadership déterminé et une population unie, cet avenir est à portée de main.

Cette journée à Sanankoroba est un symbole de l’espoir et de la détermination du peuple malien. Le Colonel Assimi Goïta, par son engagement et son leadership, continue de guider le Mali vers un avenir meilleur. Les images de cette journée resteront gravées dans les mémoires comme un témoignage de l’amour et du soutien indéfectible du peuple pour son leader.

Source : Handara

Sur le même sujet