CICB : Le Comité Syndical conteste la gestion du Directeur Général

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
416723486_2608133892685142_5373531807104479434_n

Le Comités Syndical du Centre International de Conférence de Bamako (CICB) a tenu mercredi 3 janvier 2024 à la devanture du Centre un « sit-in » de protestation pour plusieurs raisons évoquées dans une déclaration lu par le secrétaire général dudit comité, Abdoulaye Bouaré. Aussi, les travailleurs menacent que, le sit-in peut se poursuivre les jours suivants s’il y a lieu, en cas de non satisfaction un préavis de grève sera déposé.

Dans une déclaration lu par le secrétaire général du comité syndical du CICB, les travailleurs dénoncent : le non versement des cotisations de l’INPS et AMO de février au mois de décembre 2023 ; le non-paiement des arriérés de salaires de certains travailleurs ; le non-paiement des rappels différents des grilles salariales du décret N° 2022-0074PT RM du 17/02/2022 ; le non-paiement des rappels différentiels des avancements d’échelons de 2022 ; la non implication du comité de gestion dans la gestion du CICB ; le tripatouillage des activités du CICB et le non-paiement des droits des travailleurs admis à la retraite.

Ainsi, après avoir précisé que le « sit-in » peut se poursuivre les jours suivants s’il y a lieu, en cas de non satisfaction un préavis de grève sera déposé, le secrétaire général du comité Abdoulaye Baouré et plus des cinq (5) travailleurs ont été interpellés par la police surplace avant d’être relâchés.

Kossa Maïga

Source : handara.ml

Sur le même sujet